A Séville il y a une vaste bibliothèque, à deux pas du célèbre « Patio de los Naranjos » (la cour des orangers) de la cathédrale qui recueille l’héritage de plus de 15.000 livres de Fernand Colomb (1488 – 1539), le fils de l’immortel Christophe. Il était un érudit qui a consacré toute sa vie à recueillir les documents et les témoignages sur les voyages et les aventures de son père, en écrivant sa première biographie autorisée. Ferdinand il a aussi passé des années à se battre dans les tribunaux de l’époque dans les soi-disant « Pleitos Colombinos » (pleito: cause) pour chercher d’obtenir sa part des droits, les richesses etc. qui provenaient du Nouveau Monde dont il avait clairement droit, comme indiqué dans les « Capitulaciones de Santa Fe », le contrat signé entre son père et les « Rois Catholiques » à Grenade avant de partir pour son célèbre voyage en 1492. Bien sûr, il n’a pas gagné la cause.

A l’époque comme aujourd’hui, ne faites pas trop confiance aux promesses de certains dirigeants et politiciens …

(photo : l’entrée de la « institution » e le tombeau de Fernand Colomb, à l’intérieur de la Cathédrale de Séville, à dix minutes à pieds du Real Alcazar)

Patrik Perret

Guide Touristique
Historien de l’Art

Téléphone

+34 607746601
+39 3404699295

Adresse e-mail

info@visiteseville.com